Confier son projet immobilier d’entreprise à un contractant général : décryptage des étapes essentielles

Les besoins d’une entreprise évoluent avec le temps. Il en va de même de ses employés, d’où la nécessité d’aménager leur environnement de travail pour qu’il soit plus adapté aux circonstances. Des travaux de rénovation ou d’aménagement du bâtiment existant peuvent ainsi être entrepris. Pour leur réalisation, l’intervention d’un contractant général est vivement recommandée. Dans cet article, nous allons justement nous intéresser aux étapes clés d’un projet immobilier d’entreprise avec ce professionnel. Découvrez !

1ère étape : la conception du projet immobilier d’entreprise

En matière de rénovation et d’aménagement d’un immeuble, le contractant général offre à son client une solution complète. Il assure la bonne exécution des travaux, le respect des coûts et des délais ainsi que le respect des différentes contraintes pour la mise en œuvre du chantier. À ce titre, il intervient à tous les niveaux et, en premier lieu pour la conception du projet immobilier de votre entreprise.

En parallèle : Quels sont les avantages du prêt hypothécaire ?

En effet, cette étape consiste à évaluer les futurs travaux et à déterminer leur faisabilité. Pour ce faire, le contractant général tient compte des contraintes de votre bâtiment et de votre budget. À la suite de cette étude préalable, il vous délivrera une proposition chiffrée, sur la base de laquelle le contrat de travaux sera défini. Ce dernier définira en effet les termes et les conditions d’exécution de votre projet immobilier. Ce contrat fixe les coûts et les délais de réalisation des travaux. Il prévoit également les garanties et les assurances pendant et après leur achèvement.

2ème étape : La coordination des travaux et le suivi du chantier

Le contractant général sera votre unique interlocuteur au cours de la mise en œuvre des travaux. D’ailleurs, il en assure la coordination et l’organisation. À ce titre, il sélectionnera lui-même les artisans, les fournisseurs et tous autres intervenants nécessaires au bon déroulement du chantier. Il émet des consignes à chaque acteur sur la réalisation de ce dernier. Autrement dit, il coordonne leur travail jusqu’à sa finalisation.

A lire en complément : Est-ce intéressant d'acheter en Résidence Etudiante ?

En outre, il organisera une réunion hebdomadaire avec les différents intervenants pour faire le point sur l’avancement du chantier. Le contractant général vous fera d’ailleurs un compte-rendu du déroulé des travaux. À ce stade, vous pouvez ainsi lui demander à rajouter des prestations. Pour inclure ces demandes, le contractant général établira alors des avenants au devis.

3ème étape : La réception du chantier

À la fin des travaux, le contractant général organise un rendez-vous pour la réception du chantier. Au cours de cette étape, vous devez procéder à la vérification du bon achèvement des opérations et de leur conformité au contrat. Dans la mesure où vous n’émettez pas de réserve, vous devez ainsi payer la totalité des frais prévus par le devis. Dans le cas contraire, le contractant général établit un procès-verbal de réception du chantier et s’engage à résoudre les soucis dans les 60 jours qui suivent.

4ème étape : les garanties après le chantier

Après les travaux et la signature du procès-verbal de réception du chantier, ce contractant général à Lyon par exemple met à votre disposition toutes les garanties nécessaires. D’ailleurs, il reste à votre disposition tant que ces dernières ne sont pas expirées. En l’occurrence, il s’agit de garanties de nature contractuelles, à savoir :

  • La garantie de parfait achèvement ;
  • La garantie du bon fonctionnement ;
  • La garantie décennale.

En confiant vos projets à un contractant général, vous bénéficiez donc à la fois d’une main d’œuvre qualifié et des meilleures garanties.

Source image : piqsels.com